All you need is Kill de Hiroshi Sakurazaka

Par Miguel Martin Perez -  22 Mars 2015, 12:52  -  #critique

All you need is Kill de Hiroshi Sakurazaka

Kikou à tous, voici le roman qui a inspiré le film avec Tom Cruise : "Edge of Tomorrow". Je précise qu'il a inspiré car le film ne reprend que l'idée principale du roman que l'on a mijoté à la sauce ricaine pour les yeux du public (oui je t'aime toi).

Roman Japonais s'il en est , l'auteur Hiroshi Sakurazaka a un style d'écriture assez réactif et descriptif.

L'histoire commence avec celle de Keijy Kiriya , jeune recrue qui va partir au combat contre les mimics , genre de crapaud extra-terrestre venu nous botter les fesses. Équipé d'une armure biomécanique du plus bel effet, il s'en va-t-en guerre avec tous ses amis soldats sauf qu'il extermine un mimic "spécial" qui va l’entraîner dans une boucle temporelle le forçant à revivre les mêmes journées ad-vitam aeternam jusqu'à son prochain décès inopiné.

Au début, impuissant, révolté, et même au bord du suicide (qu'il testera histoire de voir si la boucle se termine), il prendra finalement le taureau par les cornes, en révolte envers cette destinée sans issue ,en devenant une vraie machine de guerre apprenant de ses propres erreurs ... et ce jusqu'à sa rencontre avec Rita Vrataski, fer de lance de l'armée et guerrière émérite, qui va briser sa solitude et chambouler tous ses plans!

Découpé en 4 gros chapitre, intelligemment écrit et avec un style facile directement inspiré du monde manga; l'histoire souffre à mon avis de personnages un poil trop stéréotypés (la mécanicienne , ex-ingénieur, à lunettes où le meilleur pote qui est toujours là pour vous protéger) , mais n'oublions pas que l'auteur est Japonais et exprime d'ailleurs dans la préface, qu'il a puisé son inspiration dans le monde vidéo-ludique et comics nippons.

Hormis ce détail, l'histoire est bien foutue , nous montre quelques bribes poétique sur le Japon , ses traditions , le sens de la vie; et est assez intéressante pour nous emporter vers les pages suivantes. Et ce sans compter un dénouement assez sombre mais qui plaira aux puristes.

"All you need is kill" est un roman aux antipodes du film , original et destiné aux amoureux de SF légère. Pas le bouquin de l'année non plus hein, mais tout de même assez bon pour rester dans votre classement quelques temps.

Quant au manga lui-même, graphiquement il a l'air très bien mais je ne saurais vous en dire plus pour l'instant car pas lu ^^
Concernant le film, moi j'ai beaucoup aimé :)

PS : A noter que le roman ne mérite pas cette couverture ridicule qui risque d'ailleurs d'en faire fuir plus d'un au détriment du roman lui-même.